Le succès des débats pour les garçons de RL cette saison

Cette saison d'automne s'est avérée excellente pour l'équipe de débat latin de Roxbury. Au début du mois de septembre, David Sullivan (II) a participé au championnat mondial individuel de débat et d'art oratoire. Son discours After-Dinner - une description hilarante d'un voyageur du temps dans le futur s'adressant à un groupe de cadres technologiques dans le présent - l'a propulsé en finale de la compétition. La pandémie, bien sûr, pose un nouveau défi à David et à ses collègues débatteurs de RL cette année. "J'avais prévu de me retrouver devant un public en direct à Shanghai", explique David. "Au lieu de cela, je me suis retrouvé devant l'écran de mon ordinateur, dans mon salon". Si l'absence de réactions audibles et visuelles a rendu la compétition plus difficile, David a déclaré que l'enregistrement de son discours a atténué une partie du stress. "De plus", a-t-il ajouté, "j'ai adoré porter un bas de pyjama avec ma veste de costume".

Plus tard dans le mois, RL a accueilli le débat parlementaire interscolaire (virtuellement, bien sûr), qui a donné encore plus de bonnes nouvelles pour nos garçons. L'équipe de RL s'est classée deuxième au classement général avec huit victoires. Theo Teng et Vishnu Emani (tous deux de la classe II) ont réalisé des performances particulièrement solides, se classant troisièmes en expression orale avancée (Theo) et en équipe avancée (Theo et Vishnu). Lors du récent tournoi de débat virtuel organisé par l'école Hotchkiss, Alex Nahirny (III) a obtenu la deuxième place dans la catégorie "Impromptu Speaking" et une honorable troisième place dans la catégorie "Novice Speaker".

Le 27 septembre, lors du Stoneleigh-Burnham Debate and Public Speaking Tournament, RL a remporté la première place sur douze équipes participantes. L'aîné Edozie Umunna a été nommé meilleur individu au classement général, et a également obtenu la première place en lecture interprétative. Pour cette dernière épreuve, Edozie a choisi le poème "Runaway Slave at Pilgrim's Point", un texte qui, compte tenu des tensions raciales actuelles dans notre pays, lui a semblé "plus pertinent que jamais". Sa performance globale l'a qualifié pour les Mondiaux. Pour Edozie, le format virtuel signifie un travail de préparation encore plus rigoureux. "Il est beaucoup plus difficile pour les gens, en général, de se concentrer sur votre discours à travers un écran", a-t-il déclaré. "Cela m'a demandé une concentration supplémentaire pour maintenir leur attention ; mon travail consiste à leur faciliter la tâche."

David Sullivan s'est également bien comporté à Stoneleigh-Burnham, en se classant troisième au classement général et à égalité pour la première place dans l'épreuve d'improvisation orale. Son sujet était une citation d'Albert Einstein : "L'esprit qui s'ouvre à une nouvelle idée ne revient jamais à sa taille initiale". David a utilisé cette citation comme point de départ pour discuter des théories d'Einstein, de sa propre exploration des mathématiques et de l'importance de l'ouverture d'esprit des électeurs dans la politique américaine contemporaine. "Souvent, dans les discours impromptus, votre performance dépend des sujets que vous recevez", a déclaré David. "J'étais reconnaissant lorsque cette citation est apparue sur mon écran Zoom".

Les amateurs de débats RL ont de quoi se réjouir, et nous avons hâte de voir Edozie s'exprimer lors de la compétition mondiale de cette année. Edozie et David espèrent tous deux pouvoir bientôt revenir aux débats en personne, afin de pouvoir continuer à voir les amis du monde entier qu'ils se sont faits grâce au débat. "Les liens que j'ai tissés grâce au débat sont ceux que je chérirai à jamais", déclare Edozie. "Je ne pourrais pas être plus heureux d'avoir pris la décision de rejoindre le programme de débat."